SQL under control

Depuis quelques années, les ORMs (Object-Relational Mapping) ont permis aux développeurs “d’oublier”, ou plutôt de masquer, la tâche d'écriture et de gestion du code SQL. Pour nous autres, développeurs .NET, je peux citer Entity Framework et Code Fluent. Ces outils permettent de gagner du temps (génération de codes automatiques par exemple) et offrent la possibilité de travailler avec des objets (contrairement à une base SQL qui est relationnelle). Tout ceci est extrêmement pratique, mais cela ne représente qu’une infime partie de ce qu’est une base de données dans un projet informatique.

Continuer

Photo de l'auteur

Matthieu Anceret

Blog d’un développeur Tourangeau passionné

Software Architect @C2SBouygues

France, Tours