SQL : l'instruction MERGE

Je vais aujourd'hui vous faire partager un sujet qui est dans ma to-do list depuis plusieurs mois et dont je me sers très souvent : l'instruction MERGE en SQL. Cette instruction est apparue avec SQL Server 2008 et permet de combiner plusieurs opérations DML (Data Modification Language -> INSERT, UPDATE, DELETE) en une seule instruction. Elle est très pratique pour synchroniser 2 tables entre elles. Voici les principaux éléments à mettre en place, que je vais appliquer à un exemple :

Continuer

SSIS Tips : utilisation et manipulation des VARCHAR(MAX)

J'ai récemment eu besoin de manipuler des données SQL du type VARCHAR(MAX) via SSIS. Dans SQL Server, ce type permet de stocker des données de type chaîne de caractères d'une taille jusqu'à 2 Go. Voilà le scénario que je souhaitais réaliser : Une procédure stockée me retourne une donnée de type VARCHAR(MAX) représentant un contenu XML J'appelle cette procédure dans une tâche de type “Script Task” et je stock le résultat dans une variable J'utilise cette variable en tant que paramètre entrant dans une OleDB Source d'un DataFlow Je récupère le résultat via une OleDB Destination A 1ère vue, ce scénario ne pose pas de soucis particulier, mais nous allons voir que SSIS a une gestion très partielle du type de données VARCHAR(MAX).

Continuer

J'ai été récemment confronté à un problème avec l'utilisation de SSIS et je souhaite vous faire partager l'astuce qui m'a permis de m'en sortir ;) Le projet sur lequel je travaille utilise de nombreux traitements SSIS pour importer de la donnée et la manipuler (traitements, calculs…). Ces traitements utilisent le plus souvent un Data Flow composé d'une source OleDB et d'une procédure stockée. Le problème est le suivant : certaines de mes procédures stockées utilisent des tables temporaires et dans ce cas, SSIS n'est pas capable de générer le mapping entre les colonnes sources et les colonnes cibles !

Continuer

SQL under control

Depuis quelques années, les ORMs (Object-Relational Mapping) ont permis aux développeurs “d'oublier”, ou plutôt de masquer, la tâche d'écriture et de gestion du code SQL. Pour nous autres, développeurs .NET, je peux citer Entity Framework et Code Fluent. Ces outils permettent de gagner du temps (génération de codes automatiques par exemple) et offrent la possibilité de travailler avec des objets (contrairement à une base SQL qui est relationnelle). Tout ceci est extrêmement pratique, mais cela ne représente qu'une infime partie de ce qu'est une base de données dans un projet informatique.

Continuer

Photo de l'auteur

Matthieu Anceret

Blog d'un développeur Tourangeau passionné
Architecte logiciel chez C2S (groupe Bouygues), je suis passionné par tout ce qui touche à la technologie et la mobilité, et plus particulièrement à l'univers Android.Féru de domotique et de ses aspects multimédia, la moindre occasion est bonne pour tester et expérimenter les dernières nouveautés dans ce domaine.À travers ce blog, j'espère vous transmettre ma passion et mes connaissances. Bonne lecture !

Software Architect @C2SBouygues

France, Tours